L’impact des fautes d’orthographe sur un site e-commerce

Agence rédaction contenus: image de marque et orthographe

« Je me suis rendue compte, ce matin, que j’avais oublié mon dossier à la maison », « Parmis tous les livres que j’ai lu, c’était mon préféré », « Je me demande qu’est-ce qu’il fait », « Il mange beaucoup, voir énormément »… Les fautes d’orthographe sont légion et se retrouvent dans tous les aspects de notre vie : dans nos emails, nos lettres, les articles de journaux que nous lisons, etc. Et malheureusement, le Web ne fait pas exception. Mais quel est donc l’impact de ces erreurs d’orthographe sur la manière dont les internautes perçoivent une marque ou une entreprise ? Découvrons tout cela ensemble.

Rédaction web : pourquoi éviter les fautes d’orthographe

Si beaucoup d’études ont analysé le rôle des couleurs, du design, etc. sur la perception qu’ont les visiteurs d’un site internet, peu d’entre elles ont étudié l’impact des fautes d’orthographe sur l’image d’une marque ou d’une entreprise. Les quelques études réalisées à ce sujet ont pourtant démontré les effets négatifs des fautes d’orthographe sur un site web. D’une manière générale, on peut dire qu’elles impactent la confiance des internautes :

  • Le site internet perd en crédibilité et est perçu comme étant de moindre qualité
  • L’image du rédacteur est écornée

Pire encore, certains internautes affirment que les fautes d’orthographe influenceraient également leur intention d’achat ou, du moins, le montant qu’ils seraient prêts à dépenser sur ce site internet.


Lire aussi: 8 conseils de rédaction pour le Web


Augmenter le trafic de votre site internet agence analytics

Vous désirez augmenter la visibilité de votre entreprise ?

Nous développons avec vous une stratégie de référencement naturel :

  • Analyse de vos objectifs
  • Définition d’une stratégie digitale
  • Définition des mots clés intéressants
  • Optimisation technique de votre site internet
  • Rédaction des textes des pages
  • Optimisation des textes existants
  • Suivi de vos performances SEO
  • Amélioration continue de votre référencement
  • Rédaction d’articles de blog

Image de marque et orthographe: une nouvelle étude réalisée en France

Une étude française réalisée sur plus ou moins 2000 internautes a démontré une fois de plus les effets pervers des fautes d’orthographe pour un site internet e-commerce. Mais les résultats de cette nouvelle étude présentent cependant un petit twist relativement étonnant.

Fautes d’orthographe et fautes typographiques

Pour bien comprendre tout cela, il faut avant tout s’interroger sur ce qu’on entend concrètement par faute d’orthographe. Si, pour certains, une faute d’orthographe est une erreur grammaticale ou d’usage, pour d’autres, une erreur typographique (faute de frappe) est aussi une faute d’orthographe. Voilà pourquoi l’étude « Quel dommage qu’il y ait autant de fautes » a créé 3 versions différentes de 2 sites e-commerce, l’un vendant des sacs et l’autre des ustensiles de cuisine :

  • une version sans fautes,
  • une autre avec des fautes typographiques
  • une dernière avec des fautes grammaticales et d’usage

Les participants étaient confrontés de manière aléatoire à l’une ou l’autre version et devaient répondre à différentes questions concernant leur confiance envers le site, leur intention d’achat et le montant qu’ils étaient prêts à débourser pour cet achat. Pour finir, ils devaient laisser un commentaire général sur le site internet.

Des résultats … étonnants

Ce qui ressort de cette étude et qui est étonnant, c’est le type d’erreurs repérées : les internautes ont uniquement remarqué les fautes typographiques, que la plupart ont qualifié de fautes d’orthographe. En revanche, ils ne semblent pas avoir repéré les fautes lexicales ou grammaticales, même s’ils se disaient bons en orthographe. Du coup, ils ont pénalisé le site internet avec des fautes de frappe, parfois même en écrivant des commentaires assez virulents, mais n’ont pas pénalisé celui avec des fautes d’orthographe plus classiques.

Pourquoi ? Les raisons peuvent être diverses :

  • Soit le niveau orthographique des participants n’était pas assez élevé pour repérer les fautes d’orthographe
  • Soit leur attention était trop prise par l’analyse générale du site internet pour remarquer les fautes d’orthographe, plus difficiles à repérer que des fautes de frappe

Le mot de la fin

Au final, que dire de ces résultats ? D’une certaine manière, la véritable leçon de cette étude française ne porte pas tellement sur l’impact qu’ont les fautes d’orthographe sur l’image de la marque ou de l’entreprise : on savait déjà que les effets étaient négatifs, ce que l’étude démontre une fois de plus. Ce qui ressort plutôt de cette analyse, c’est la complexité du rapport que la société a actuellement avec la notion d’orthographe.

Ce qui est tout particulièrement déroutant, c’est la sévérité de certains commentaires portant sur les fautes typographiques : « Beaucoup trop de fautes d’orthographe qui décrédibilisent totalement le site », « C’est inadmissible, cela donne vraiment une mauvaise image et cela ne me donne vraiment pas envie de consulter plus le site »… Alors que finalement les véritables fautes d’orthographe, celles qui ne sont pas dues à une erreur d’inattention, d’omission ou d’inversion des lettres, n’ont pas été relevées. Tout cela pose quand même question. Au point de se dire : un peu d’indulgence ne serait-elle pas de mise ? Car finalement, qui n’a jamais commis d’erreurs d’orthographe dans sa vie ?

Vous voulez améliorer la communication de votre entreprise ?

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir tous nos conseils par email.

Site web de Dodo Coaching

Vous souhaitez plus de nouveaux clients ?

Nous vous aidons à réaliser un site internet efficace avec :

  • Une analyse pointue de votre projet
  • Un référencement naturel optimal
  • Un accompagnement continu
  • Une stratégie marketing digital