Trafic et engagement : les réseaux sociaux au service de votre entreprise

réseaux sociaux au service des entreprises

Les réseaux sociaux, contrairement à d’autres techniques de communication comme les campagnes Ads, présentent l’avantage d’être gratuits. Ils sont donc un excellent moyen d’attirer du trafic sur votre site internet, sans dépenser des fortunes. Ils ne vous coûtent, en effet, que le temps consacré à la publication des posts, ainsi que le prix d’éventuelles publicités.

  1. Comment attirer du trafic qualifié sur son site internet ?

    Être présent sur les réseaux sociaux peut vous aider à attirer du trafic qualifié sur votre site web. Comment ? Suivez nos trucs et astuces.

  2. Comment augmenter le taux d’engagement de votre Page Facebook ?

    Avoir une Page Facebook, c’est bien. Avoir un bon taux d’engagement sur vos publications pour améliorer réellement la notoriété de votre entreprise, c’est mieux ! Voici nos conseils.

  3. Facebook ou Instagram : quel réseau social privilégier pour mon entreprise ?

    En fonction de votre public cible et de vos objectifs, choisissez les réseaux sociaux pertinents pour votre entreprise.

Comment attirer du trafic qualifié sur son site internet ?

Générer du trafic sur son site internet, voilà un combat mené par de nombreuses entreprises présentes sur le Web. Attention cependant qu’il ne sert à rien de vouloir du trafic à tout prix. Il faut attirer sur votre site web ce que l’on appelle en communication digitale du trafic qualifié.

Trafic qualifié : définition et méthodes pour le générer

De quoi s’agit-il ? Le trafic qualifié est un public qui s’est rendu de lui-même sur votre site internet, parce qu’il était intéressé par vos produits et/ou services. Il est donc davantage susceptible d’être converti, c’est-à-dire d’effectuer un achat, de faire appel à un service ou d’accomplir toute action que vous attendez de lui. Dès lors, toute entreprise qui souhaite être efficace sur le Web doit effectivement faire en sorte que le trafic généré par son site internet soit le plus qualifié possible.

Il existe différentes méthodes pour attirer du trafic qualifié. Vous pouvez (et même devez) optimiser voter référencement naturel SEO, notamment via un blog ou la rédaction des pages de votre site. Les campagnes Google Ads et d’emailing sont également une solution efficace. Ou vous pouvez encore utiliser vos publications sur les réseaux sociaux pour les rediriger vers votre site.

attirer du trafic sur son site grâce aux réseaux sociaux

4 trucs et astuces pour attirer du trafic avec les réseaux sociaux

Dans cet article, nous allons nous intéresser à ce dernier outil. Les réseaux sociaux possèdent un potentiel indéniable pour attirer du trafic qualifié. Découvrons ensemble comment les optimiser à cette fin.

Permettre le partage de vos articles blog

La première action à mener se situe sur votre site internet lui-même, et plus précisément sur votre blog. Vous devez, en effet, activer l’option « Partager cet article » sur le thème de votre site internet. Ainsi, un lecteur qui a apprécié votre article peut plus facilement le partager sur son propre compte Facebook, Twitter, LinkedIn… Et ce, sans devoir copier le lien, se rendre sur son compte personnel et le coller dans la zone « Écrivez quelque chose ». En cliquant sur l’une de ces icones, une fenêtre s’ouvre automatiquement avec la publication et il ne lui reste plus qu’à rédiger un petit commentaire avant de la publier. Cela lui demande donc beaucoup moins d’effort et en plus, vous améliorez votre expérience utilisateur.

Attirer du trafic avec les réseaux sociaux : icônes

Toutes ces personnes qui partagent vos articles représentent des ambassadeurs de votre marque. Vous allez toucher un certain nombre de leurs contacts qui, à leur tour, peuvent être intéressés par l’article en question et se rendre sur votre site internet pour le consulter. Vous devez alors vous assurer que le sujet soit suffisamment bien traité pour qu’ils le lisent jusqu’au bout et qu’ils soient suffisamment curieux pour aller lire d’autres sujets.


Lire aussi : 10 idées reçues sur les réseaux sociaux


Optimiser vos comptes sur les réseaux sociaux

Optimiser vos réseaux sociaux commence avant même qu’ils ne soient véritablement créés. Expliquons-nous. Pour que vos réseaux sociaux soient vraiment pertinents, il ne sert à rien de s’inscrire sur toutes les plateformes possibles et imaginables. Quel est l’intérêt d’avoir une chaîne YouTube si votre public cible ne se rend jamais sur cette plateforme pour visionner des vidéos ? Vous devez commencer par réfléchir aux réseaux sociaux sur lesquels vous devez être présents. Et pour cela, vous devez bien connaître votre public cible afin de savoir où lui-même se trouve.


À lire plus loin dans cet article : Facebook ou Instagram : quel réseau social privilégier pour mon entreprise ?


Après et seulement après avoir analysé les réseaux sociaux pertinents pour votre entreprise, vous pouvez créer vos comptes. Il s’agit alors d’être particulièrement attentif aux différentes zones à remplir. L’une d’elles, en effet, concerne le lien vers votre site internet. Que ce soit sur Facebook, sur Twitter ou sur LinkedIn, vous avez toujours la possibilité d’écrire une petite description de votre entreprise et d’y ajouter le lien vers votre site internet pour faciliter l’accès.

attirer du trafic sur votre site grâce à votre page facebook

Rédiger du contenu de qualité

Pour générer du trafic qualifié grâce aux réseaux sociaux, vous devez évidemment glisser un lien vers votre site internet dans les publications que vous postez. Si le système des liens semble assez simple de prime abord, toute la difficulté réside dans le fait de proposer du contenu qui parviendra à attirer l’attention de vos abonnés et fans. L’objectif est d’inciter ces derniers à cliquer sur le lien qui les redirigera vers votre site. Il est donc important de leur offrir du contenu de qualité, c’est-à-dire susceptible de les intéresser.

Mais quel contenu publier ? Les types de publication possibles sont très nombreux. Citons entre autres :

  • Les articles de votre blog
  • Une vidéo de présentation de votre entreprise
  • Une infographie ou une photo
  • Un aperçu de votre nouveau livre blanc
Attirer du trafic avec les réseaux sociaux : publication de qualité

r une landing page spécialement pour ce concours, que vous renseignez ensuite dans votre publication. L’objectif est d’inciter le participant à rester sur votre site internet en lui proposant des contenus, des produits ou des services qui pourraient les intéresser. Prenons un exemple : vous êtes une entreprise qui vend du chocolat bio et vous créez un concours pour gagner un lot de vos délicieuses sucreries. Une fois votre formulaire rempli, lors de la confirmation, pourquoi ne pas suggérer ensuite de découvrir vos différents chocolats et de les rediriger vers vos pages produits ?


Lire aussi : Guide : augmenter le trafic de son site internet


Faire des publicités ciblées sur Facebook

Enfin, les réseaux sociaux sont également un moyen d’attirer de nouveaux prospects qualifiés sur votre site internet en sponsorisant vos publications. C’est le cas notamment de Facebook et d’Instagram, qui vous permettent de mettre au point des publicités ciblées, à un prix très raisonnable.

Contrairement aux publicités diffusées à la télévision ou à la radio dont la production et la diffusion coûtent souvent une certaine somme, sur Facebook, vous pouvez déjà toucher une belle petite audience pour une vingtaine d’euros. Le réseau social de Mark Zuckerberg, c’est quand même plus de 2,5 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois partout dans le monde. On vous laisse imaginer le public que vous pourriez toucher, surtout si l’on pense au nombre d’heures que nous passons désormais sur les réseaux sociaux.

Mais pour que vos publicités soient efficaces, vous devez surtout créer des audiences personnalisées. Vous déterminez alors les caractéristiques générales des personnes que vous souhaitez cibler : hommes, femmes, âge, localisation, centres d’intérêt. Il ne vous reste plus qu’à créer le visuel et le texte de votre publicité, à décider sur quelle page de votre site internet la renvoyer et le tour est joué.

améliorer le taux d'engagement de sa Page Facebook

Comment augmenter le taux d’engagement de votre Page Facebook ?

Quelle que soit la saison, les réseaux sociaux sont véritablement primordiaux pour communiquer avec votre public. Si la plupart de vos clients et prospects sont effectivement moins disponibles et moins enclins à ouvrir leurs emails selon les périodes, ils continuent cependant à se rendre sur Facebook and Cie. Mais comment faire pour que les gens voient et surtout réagissent à vos publications ?

Le taux d’engagement de Facebook : une statistique révélatrice

Si Facebook est votre meilleur allié pour communiquer en été, il n’empêche que parvenir à créer de l’interaction avec vos fans peut parfois sembler compliqué. Votre Page a beau posséder des centaines voire des milliers de likes, ça ne signifie pas pour autant que vos différentes publications génèrent autant de réactions. Pour de nombreuses PME, en effet, le taux d’engagement de leur Page Facebook ne correspond pas à leurs attentes.

Taux d’engagement : définition

Le taux d’engagement, qu’est-ce que c’est au juste ? Cette statistique Facebook indique le nombre d’interactions que votre publication a générées. Autrement dit, c’est le pourcentage de personnes ayant aimé, commenté ou partagé votre publication ou ayant cliqué sur la photo, la vidéo ou le lien de celle-ci. Selon Facebook, il se calcule comme suit :

calculer son taux d'engagement sur facebook

Cette métrique permet donc de mesurer l’efficacité de vos publications. Plus encore, elle permet de déterminer l’efficacité de votre Page en général. En faisant la moyenne du taux d’engagement de chaque post, en effet, vous obtenez le taux d’engagement moyen de votre Page Facebook. Or, un bon taux d’engagement moyen témoigne d’une communauté active, animée et, surtout, qualifiée.

Qu’est-ce qu’un bon taux d’engagement Facebook ?

Voilà une question à laquelle il est bien compliqué de répondre. En partie parce que cela dépend de bien d’autres éléments, comme votre secteur d’activité ou encore la taille de votre Page (plus une Page possède de fans, plus son taux d’engagement risque d’être faible). Mais aussi et surtout, parce que, désormais, Facebook privilégie les publications des amis et de la famille des utilisateurs, au détriment de celles des Pages d’entreprise.

D’une manière générale, il est clair que plus vous générez d’interactions, mieux c’est. Mais pour vous donner un ordre d’idée concret, certains spécialistes estiment que, pour une PME avec plusieurs centaines de likes, un taux d’engagement compris entre 3 et 6% est déjà bon alors qu’un taux entre 7 et 10% est même très bon.

10 conseils pour créer de l’engagement sur Facebook

1. Publier régulièrement

Tout est dans la rigueur ! Pour qu’une Page continue à trouver public malgré l’algorithme de Facebook, il faut qu’elle publie régulièrement de nouveaux posts. Bien sûr, il ne s’agit pas forcément de publier toutes les heures. Ce n’est effectivement pas tant la quantité des publications qui compte mais plutôt leur régularité. Ainsi, poster une fois ou deux par semaine est déjà une bonne pratique. En revanche, il vaut mieux éviter de publier 5 fois sur une même semaine, puis plus rien pendant un mois.

2. Choisir le bon timing pour poster

Saviez-vous que Facebook vous permet de déterminer quand la majorité de vos fans est en ligne ? Pour optimiser votre visibilité, il est donc utile de savoir quels sont les jours et les heures où vos utilisateurs sont les plus actifs. En publiant à ce moment-là, vous augmentez vos chances d’interactions.

3. Connaître son audience

D’autres statistiques de Facebook peuvent être particulièrement utiles. C’est le cas par exemple des données démographiques des personnes qui aiment votre page : votre audience est-elle majoritairement composée d’hommes ou de femmes ? Et ceux-ci ont-ils plutôt entre 13-17 ans, 18-24 ans, 25-34 ans… ? Ces informations précieuses vous permettent de mieux comprendre vos fans et donc de mieux comprendre ce qui est susceptible de leur plaire.

4. Intégrer des visuels

Ce n’est un secret pour personne, une publication qui intègre des visuels génère toujours plus d’interactions qu’un simple texte. Voilà pourquoi chaque publication doit être accompagnée d’une photo ou, mieux encore, d’une vidéo. Pareil pour vos textes, n’hésitez pas à jouer sur les émojis pour l’agrémenter de petites touches de couleurs.

5. Rédiger des publications relativement courtes

Contrairement à d’autres réseaux sociaux (comme Twitter), Facebook ne limite pas le nombre de caractères des publications. Attention cependant à ne pas créer des posts trop longs. L’internaute est pressé, il a plutôt tendance à valoriser le contenu court, qu’il peut lire en un coup d’œil.

Agence de marketing digital Namur Bruxelles Belgique

Vous voulez augmenter le nombre de visiteurs qualifiés sur votre site internet ?

Grâce à une stratégie de marketing digital adaptée :

  • Développez le lien avec vos prospects et clients
  • Augmentez le taux de conversion d’un visiteur en acheteur
  • Mesurez avec facilité les retours sur investissement

6. Penser corporate

Pour une PME, les publications qui fonctionnent le mieux ne sont pas forcément celles qui parlent de ses produits ou de ses services. En réalité, c’est plutôt celles qui parlent de la vie de l’entreprise qui ont le plus de succès. N’hésitez donc pas à alterner vos publications plus promotionnelles avec d’autres plus corporate comme des photos de vos collaborateurs, de vos réunions et fêtes d’entreprise.

7. Organiser des jeux-concours

Nous avons déjà vu dans cet article que les jeux-concours pouvaient attirer du trafic sur votre site internet mais ils sont également un excellent moyen de générer de l’engagement sur votre page Facebook. Les gens, en général, aiment tout particulièrement ce qui est gratuit. La plupart d’entre eux, lorsqu’ils voient un concours sur Facebook, se disent « Pourquoi pas ? Ça ne me coûte rien d’essayer ». Ils likent votre publication, la partagent, la commentent et même, dans certains cas, vont aimer votre Page pour pourvoir participer à vos prochains concours.

8. Créer de l’interaction

Pour créer de l’interaction avec votre public, le plus simple est encore de lui poser une question. Par exemple, vous pouvez terminer une publication par une question :  un simple « Et vous ? Qu’en pensez-vous ? » ou « Et vous ? Que faites-vous ce week-end ? » permet déjà de susciter des réactions.

Mais c’est loin d’être le seul moyen ! Saviez-vous que Facebook permet de créer des sondages ? Vous posez une question bien précise, suggérez des réponses et vos fans votent pour celle qui leur convient le mieux. Ludiques, les sondages Facebook jouent également sur le visuel puisque vous pouvez associer une image et même un GIF à chaque réponse. En plus, réaliser un sondage est un excellent moyen de savoir ce que les gens qui suivent votre entreprise attendent de vos services ou de vos produits.

9. Booster vos publications

Autre technique pour créer de l’engagement : les publicités et boost de publication. L’algorithme de Facebook est pensé pour favoriser les publications des amis et de la famille, au détriment de celles des Pages d’entreprise. Alors pour être davantage visible auprès de votre public cible, la solution reste encore de payer, soit en créant une publicité, soit en boostant votre post. Comme nous l’avons vu, l’avantage est que vous pouvez cibler précisément les personnes que vous souhaitez toucher.

10. Gamifier vos publications

Enfin, dernière petite astuce que nous vous dévoilons : la gamification de vos publications. Cette technique consiste à utiliser des éléments issus du jeu, pour inciter votre public à réaliser certaines actions. Par exemple, vous pouvez publier un post du style « Où est Charlie ? » mais en adaptant le jeu pour qu’il suive votre charte graphique.

choisir entre Facebook et Instagram

Facebook ou Instagram : quel réseau social privilégier pour mon entreprise ?

Facebook est un « must have » si vous désirez communiquer sur les réseaux sociaux et atteindre un maximum de personnes. Pourtant, des bruits courent sur le fait que le géant Facebook perdrait de son attrait pour les entreprises ? Est-ce la réalité ? Est-il temps pour vous de miser davantage sur Instagram ? Si entre ces deux réseaux sociaux votre cœur balance, voici un article utile pour bien comprendre les avantages et caractéristiques de l’un et de l’autre.

Deux réseaux sociaux, une seule entreprise

Premier petit détail qui a pourtant toute son importance : Facebook et Instagram sont en fait intimement liés. En 2012, en effet, le géant américain a racheté Instagram pour environ un milliard de dollars américains. À l’époque, ce n’était encore qu’une petite entreprise de tout juste 13 personnes, qui commençait peu à peu à faire son trou sur le marché des réseaux sociaux en permettant de partager des photos et des vidéos très courtes. Une décision incomprise par certains : pourquoi mettre autant d’argent dans un petit réseau social quand on est numéro 1 sur le marché ? Et pourtant, 8 ans plus tard, on comprend davantage à quel point l’idée était ingénieuse.

logo instagram

Instagram en chiffres

Aujourd’hui, Instagram est indéniablement un réseau social qui compte ! En juin 2018, en effet, le service annonçait dépasser le cap du milliard d’utilisateurs actifs mensuellement, partout dans le monde. Une expansion impressionnante sachant que fin 2015, Instagram comptait « seulement » 400 millions d’utilisateurs mensuels.

Mais qui sont ces instagrameurs ? Principalement des jeunes. Deux tranches d’âge sont côte à côte sur Instagram : celle des 18-24 ans et celle des 25-34ans. En 2020, ces tranches d’âge représentent respectivement 31% et 32% des utilisateurs d’Instagram.

En matière d’engagement, Instagram est un réseau social particulièrement puissant : son taux d’interaction serait 4 fois supérieur à celui de Facebook. On considère que l’application génère près de 4,2 milliards de Likes par jour et que 65% des utilisateurs l’utilisent chaque jour.

Et la Belgique dans tout ça ? En 2020, notre petit pays comptait environ 4,2 millions d’utilisateurs, soit près d’un million de plus qu’il y a deux ans. C’est plus de 30% de la population totale. Nous utilisons l’application principalement à la maison, souvent dans notre lit avant d’aller dormir ou devant la TV pendant les publicités. Instagram est également particulièrement utilisé lorsque nous voyageons ou que nous faisons la file. Autre fait intéressant, nous consommons davantage que nous générons sur Instagram car en moyenne, le nombre de compte que nous suivons est supérieur à notre nombre de followers.

Ces chiffres sont particulièrement révélateurs de l’importance grandissante d’Instagram, surtout auprès de la jeune population. Mais qu’en est-il de Facebook ?

logo facebook

Facebook en chiffres

Faut-il dès lors penser que Facebook est has-been ? Le géant américain devient-il vraiment, comme on l’entend de plus en plus souvent, un réseau pour vieux ? Voici quelques chiffres intéressants pour y voir plus clair.

D’un point de vue utilisateurs, Facebook n’a rien à envier à Instagram, que du contraire. En 2020, en effet, on considère que le réseau social compte plus de 2,7 milliards d’utilisateurs actifs mensuellement. Autre statistique intéressante : 500 000 nouveaux profils sont créés chaque jour sur Facebook, ce qui fait une moyenne de 6 nouveaux profils par seconde.

On remarque que, parmi ces utilisateurs, ils sont très nombreux à se rendre sur Facebook via leur smartphone (dont 47% d’entre eux qui s’y rendent exclusivement via leur smartphone). Concernant leur âge, la tendance par rapport à Instagram est inversée : ce sont les 25-34 ans qui sont les plus représentés (32% des utilisateurs en 2020), suivis ensuite par les 18-24 ans (25%).

Et en termes d’engagement alors ? S’il est vrai que, proportionnellement parlant, Facebook génère moins de Likes qu’Instagram, le taux d’engagement moyen sur un post Facebook, quel que soit le type, est de 3,39%. Les publications obtenant le meilleur taux d’engagement sont les vidéos 6,09%, suivies des images avec 4,42% (devant les liens cliquables et les statuts simples). Qu’en est-il de la Belgique ? En 2020, 83% de l’ensemble des internautes belges possèdent un compte Facebook, dont 95,7% via mobile. Environ 60% des utilisateurs sont âges entre 18 ans et 44 ans. Facebook est également la plateforme sociale la plus utilisée en Belgique (devant YouTube, Facebook Messenger, WhatsApp et Instagram).

© We Are Social | Usages Facebook en Belgique

Facebook vs Instagram : une question d’objectifs et d’audience

À la question « Faut-il privilégier Facebook ou Instagram pour mon entreprise ? » la réponse dépend tout simplement de vos objectifs et de votre cible. S’il y a bien une chose qui ressort des statistiques sur ces deux médias sociaux, c’est que, malgré leurs ressemblances, ils sont finalement bien différents. L’un et l’autre ne s’utilisent effectivement pas de la même manière. Ainsi, si vous souhaitez gagner de l’engagement, Instagram est une meilleure solution : proportionnellement parlant, Instagram génère plus de Likes que le réseau social de Mark Zuckerberg. Si vous désirez plutôt gagner en visibilité, l’audience plus importante de Facebook peut alors être intéressante.

Des objectifs différents

Tout dépend donc de vos objectifs. Instagram est particulièrement utile, par exemple, pour asseoir le positionnement de votre marque, montrer votre quotidien et vos évènements, développer votre marque employeur, partager votre univers ou encore susciter de l’émotion. Facebook, en revanche, vous permet de développer votre notoriété, de générer des prospects, d’attirer du trafic sur votre site web… Pour le dire autrement, si le premier est plutôt tourné vers le relationnel et l’image de marque, le second, quant à lui, est davantage utile d’un point de vue vente et marketing.

Une audience différente

Le public que vous ciblez est également un critère important. Contrairement aux idées reçues, le plus important sur les réseaux sociaux n’est pas de cibler le plus grand nombre. En réalité, c’est davantage la qualité de votre audience qui importe. Voilà pourquoi privilégier absolument Facebook parce qu’il comptabilise près de 2,2 milliards d’utilisateurs n’est pas la solution miracle.

Si vos clients et donc vos prospects sont majoritairement des adolescents ou des jeunes adultes, Instagram peut vous aider à mieux les cibler. C’est effectivement là que les 18-24 ans sont les plus présents. Certes, vous toucherez moins de personnes que sur Facebook. En revanche, votre public sera davantage qualifié et donc plus susceptible d’être intéressé par ce que vous avez à proposer.

Par contre, si votre cible est plus âgée (dans la trentaine, voire la quarantaine), alors Facebook peut vous permettre d’atteindre plus facilement un très grand nombre d’entre eux. Seul bémol dans ce dernier cas : pour être vu auprès de votre public sur Facebook, vous risquez de devoir débourser une petite somme. Depuis 2018, le géant américain a revu son algorithme pour que celui-ci privilégie plutôt les publications de la famille et des amis, au détriment de celles des entreprises. Pour être visible, même auprès des personnes qui aiment déjà votre Page, la meilleure solution reste de créer une publicité. Pour un prix raisonnable, vous pouvez ainsi toucher un large public, que vous ciblez via ses caractéristiques et centres d’intérêt.

Une double stratégie

Et si, finalement, la solution était de travailler simultanément avec Facebook et Instagram ? Plutôt que de vous fermer une porte en privilégiant l’un ou l’autre, vous pouvez allier les forces et les avantages de chacun d’eux pour être encore plus redoutable sur les réseaux sociaux. Facebook, par exemple, reste tout particulièrement efficace pour toucher une audience très ciblée et pour promouvoir votre site internet ou boutique en ligne. Il faut aussi considérer que de plus en plus d’internautes utilisent Facebook comme un véritable moteur de recherche. Il est donc important d’y être présent. Instagram, quant à lui, peut vous permettre de créer une communauté engagée autour de votre marque, qui réagira positivement à vos différentes publications.

En plus, les deux réseaux sociaux appartenant à Facebook, vous pouvez jouer sur les deux très facilement. Par exemple, lorsque vous publiez une photo sur Instagram, l’application vous propose automatiquement de la partager également sur votre Page Facebook. De la même manière, lorsque vous créez une publicité payante sur Facebook, vous pouvez sélectionner également votre compte Instagram lorsque vous choisissez les placements de votre pub (c’est-à-dire les endroits où elle se retrouvera). Bref, tout est facilité pour vous permettre de travailler rapidement et simultanément avec les deux médias sociaux.

Bien sûr, Facebook et Instagram, s’ils sont les plus populaires, ne sont pas les seuls réseaux sociaux présents sur le marché. En fonction de votre public cible et de vos objectifs, il sera peut-être intéressant pour votre entreprise d’être présente sur d’autres réseaux comme LinkedIn (ciblée sur le B2B), TikTok (qui regroupe 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, principalement dans la tranche d’âge 16-24 ans), Twitter ou encore Snapchat.

Le mot de la fin

Lorsqu’on cherche à générer du trafic qualifié sur son site web, le rôle des réseaux sociaux est souvent méconnu. Pourtant, avec une véritable stratégie de publication, Facebook, Instagram et compagnie peuvent être de très bonnes solutions. Bien sûr, pour qu’elles soient vraiment efficaces, il faut que les publications atteignent un maximum de personnes et que les pages sur lesquelles vos publications renvoient soient elles aussi bien orientées résultats.

D’abord, il est important de déterminer sur quel(s) réseau(s) votre entreprise se doit d’être présente. Facebook et Instagram sont les plus populaires mais il en existe d’autres. Chaque réseau social touche des cibles spécifiques et sert à atteindre des objectifs différents. Apprenez donc à connaître votre public cible et adaptez votre stratégie en fonction de celle-ci.

Mais une bonne stratégie de communication sur les réseaux sociaux ne sert à rien si votre site internet n’est pas lui-même optimisé pour entrainer des conversions. Il faut donc, avant toute chose, vérifier que votre site internet est lui-même efficace (architecture optimisée SEO, claire et facile ; expérience utilisateur optimale ; textes de qualité ; webdesign moderne ; stratégie d’incitation à l’action bien pensée ; etc.).

Site web de Dodo Coaching

Vous souhaitez plus de nouveaux clients ?

Nous vous aidons à réaliser un site internet efficace avec :

  • Une analyse pointue de votre projet
  • Un référencement naturel optimal
  • Un accompagnement continu
  • Une stratégie marketing digital