Pourquoi intégrer la recherche vocale dans sa stratégie de référencement naturel ?

Comment intégrer la recherche vocale à sa stratégie SEO

Optimiser son référencement naturel passe aussi par la recherche vocale

Saviez-vous qu’avec l’iPhone X, notre intelligence artificielle préférée s’est encore améliorée ? Désormais, plus besoin d’activer Siri en appuyant sur le bouton central. Il vous suffit de l’appeler à haute voix et le voilà prêt à répondre à toutes vos questions, même si votre téléphone est verrouillé. Cette évolution participe à la popularité grandissante du concept de requête vocale. Que ce soit via Siri, Cortana, Ok Google ou Alexa, de plus en plus de personnes utilisent la recherche vocale au quotidien. De quoi s’agit-il et comment pouvez-vous l’intégrer à votre stratégie SEO ? Découvrons-le ensemble.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

Recherche par reconnaissance vocale

La recherche vocale se base sur une technologie de reconnaissance vocale pour permettre aux utilisateurs d’effectuer oralement une requête et de recevoir en retour soit une réponse orale, soit une liste de réponses. Pour que cette interaction soit possible, plusieurs assistants digitaux personnels, tels que Siri, Cortana ou Ok Google, ont été mis au point.

L’explosion des requêtes vocales

En 2014 déjà, Google affirmait dans une étude réalisée aux USA que 55% des adolescents et 41% des adultes utilisaient au moins deux fois par jour l’un de ces assistants et que 20% des requêtes étaient de type vocal. Au vu des améliorations constantes de la technologie et du niveau toujours plus élevé de reconnaissance vocale des assistants, vous pouvez sans mal imaginer ce qu’il en est aujourd’hui.

Avantages de la recherche vocale

Les avantages de la recherche vocale sont nombreux :

  • Un gain de temps conséquent : il vous suffit d’énoncer à haute voix votre question, ce qui est bien plus rapide que de la taper manuellement dans un moteur de recherche.
  • Une recherche sans erreur d’orthographe ou de syntaxe : c’est l’assistant vocal qui prend en charge « l’écriture » de votre requête, ce qui veut dire que vous ne devez plus vous inquiéter des accents ou autres erreurs d’orthographe de ce type.
  • La possibilité de faire plusieurs choses en même temps : la plupart du temps, les gens utilisent la recherche vocale en même temps qu’ils sont occupés à une autre activité, par exemple cuisiner, regarder la télévision, faire du sport… Elle leur permet d’obtenir une réponse, tout en restant concentrés sur ce qu’ils font.

Comment adapter sa stratégie SEO à la recherche vocale ?

Privilégier la recherche sur appareils mobiles

A l’heure actuelle, de plus en plus de personnes utilisent un appareil mobile pour effectuer une recherche dans un moteur de recherche, comme Google. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’une requête vocale. On constate effectivement qu’une grande majorité d’entre elles se font sur un smartphone ou une tablette. Pour être pertinent lors d’une requête vocale, vous devez impérativement optimiser la version mobile de votre site internet.  Comment ? En améliorant l’expérience client sur smartphones et tablettes. Pour ce faire, pensez à opter pour un responsive design et à maximiser la vitesse de chargement de votre site.

Assurer son référencement local

Pour le moment, la recherche vocale est surtout utilisée pour trouver un prestataire à proximité du lieu où se trouve la personne qui fait la requête. En d’autres termes, elle s’appuie beaucoup sur la géolocalisation activée des smartphones pour obtenir des résultats pertinents à des demandes du type « Ok Google, où se trouve le magasin d’électroménagers le plus proche de moi ? ».

Les entreprises physiques (commerces, restaurants, etc.) doivent donc optimiser leur site internet pour le SEO local, afin d’obtenir un bon classement dans les requêtes vocales locales. Pour ce faire, n’oubliez pas de vous inscrire sur le plus d’annuaires locaux en ligne possible et d’y créer des fiches très précises. Pensez également à bien travailler le nom de votre ville sur votre site internet : indiquez-le dans vos titres et méta-descriptions.

Des requêtes conversationnelles

Depuis un moment déjà, nous constatons que de plus en plus de recherches sont réalisées à partir d’une question. Et celle-ci est souvent de plus en plus longue. Ce trait est encore plus poussé avec la recherche vocale. Elle prend la forme d’une conversation entre vous et votre assistant digital. Dès lors, voici quelques conseils à mettre en pratique :

  • Optez pour un langage naturel : forcément, les requêtes vocales se font dans un langage parlé et donc moins formel. Tenez-en compte lors de l’écriture de vos contenus.
  • Pensez « question-réponse » : lorsque vous écrivez votre contenu, mettez-vous à la place de votre lecteur et réfléchissez aux questions qu’il se pose et à la manière dont vous pouvez y répondre.
  • Privilégiez la longue traîne : au lieu de rédiger en fonction de mots-clés mis les uns après les autres, parfois au détriment du sens de la phrase, privilégiez plutôt les expressions de longue traîne, c’est-à-dire les longues phrases et questions (« comment », « pourquoi » etc.).

Viser la position zéro

Lorsque votre assistant vocal vous répond oralement plutôt qu’en vous suggérant une liste de liens pertinents, il favorise ce que nous appelons en SEO la position zéro. De quoi s’agit-il ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’un résultat qui précède le premier résultat affiché dans les moteurs de recherche. Il se différencie des autres parce que le moteur en question juge qu’il répond tout particulièrement bien à la question posée et le met donc en avant, dans un encadré contenant un peu de contenu.

Par exemple :

Viser la position zéro dans sa stratégie SEO

Pour obtenir cette position tant convoitée, il n’existe pas encore de règles clairement définies. Néanmoins, en suivant toutes les recommandations précédemment citées, vous augmentez vos chances d’y parvenir.

Récapitulons

La recherche vocale a tellement pris d’ampleur ces dernières années, qu’il est nécessaire de l’intégrer dans votre stratégie de référencement naturel. Comment s’y prendre ? Nous avons vu que plusieurs moyens étaient à votre disposition : vous devez privilégier la recherche sur appareils mobiles, assurer votre référencement local, favoriser un esprit conversationnel (langage naturel, question-réponse, longue traîne) et viser la position zéro.

Site web de Dodo Coaching

Vous souhaitez plus de nouveaux clients ?

Nous vous aidons à réaliser un site internet efficace avec :

  • Une analyse pointue de votre projet
  • Un référencement naturel optimal
  • Un accompagnement continu
  • Une stratégie marketing digital