Comment faire connaître mes produits et services à mon public cible ?

Comment faire connaître mes produits et services à mon public cible

Vous avez imaginé un super produit ou un service ultra intéressant, vous avez pris vos renseignements, rempli toute la paperasse administrative, vous avez fait tester votre nouveauté, vous êtes certain de la qualité et avez toutes les autorisations pour commencer à vendre ?! Mais personne n’est au rendez-vous pour acheter votre merveilleux produit ou votre service révolutionnaire.

Vous avez beau avoir développé le produit ou le service le plus performant au monde, si personne n’est au courant, c’est perdu d’avance. Mais comment faire connaître votre pépite et trouver des clients ? Voici nos 9 conseils pour faire connaître votre entreprise, vos services et/ou vos produits au monde entier mais surtout, à votre public cible et des prospects potentiels.

1.    Bien connaître son public cible

C’est une question que vous avez certainement déjà dû vous poser lors de l’élaboration même de votre business plan : à qui est destiné votre produit/service ? Car c’est en ayant clairement en tête le type de personne à qui correspond votre nouveau produit que vous pourrez déterminer où le trouver, sur quel canal aller le chercher, comment s’adresser à lui, etc. C’est ce qu’on appelle l’élaboration de votre « persona » ou « client type ».

Exemple
Un vendeur de journaux dans un quartier d’affaires aura comme persona :
Jean-Pierre Dubois, homme d’affaire pressé qui veut être au courant de l’actualité avant de commencer sa journée. Il a entre 40 et 50 ans, s’intéresse principalement aux questions d’actualité et économiques mais aime garder les infos sportives pour se divertir lorsqu’il revient du boulot. Jean-Pierre a un pouvoir d’achat élevé mais n’a pas beaucoup de temps pour le dépenser. Il vient au travail en train, il est cultivé et éduqué, il a 3 enfants et habite en province dans une maison 4 façades avec jardin.

Bien connaître son public cible | Comment faire connaître mes produits et services à mon public cible ?

Ces informations, vous pouvez les trouver via plusieurs canaux :

  • Vous pouvez demander directement à vos clients en face à face au cours d’une conversation ou par le biais de sondages envoyés par mail. Ce sont donc des informations directes.
  • Les réseaux sociaux sont une très bonne source pour apprendre à connaître votre public (Facebook, Linkedin) ou en demandant à vos commerciaux ou au service après-vente. Ce sont alors des informations indirectes.
  • Un dernier canal est d’utiliser les données tangibles disponibles, comme par exemple votre compte Google Analytics, votre base de données clients, vos statistiques, etc.

Notez que vous pouvez avoir plusieurs personas et adapter votre communication en fonction du persona que vous désirez toucher au moment de la communication.

C’est sur base de ces informations que vous pourrez élaborer et optimiser votre plan de communication afin de déterminer où placer votre communication, comment la développer, par quel biais, à quelles heures de la journée et pendant combien de temps, etc.

2.    Créez un site internet

Dans un de nos précédents articles, nous vous expliquions ‘Pourquoi et comment créer un site internet d’entreprise’. En effet, à l’heure actuelle, il est devenu difficile d’exister sur le marcher si votre présence digitale n’est pas appuyée par un site internet.

Bien plus qu’une vitrine, un site internet peut être un véritable partenaire de vente ou tout du moins de génération de leads. Pour cela, il doit être réfléchi selon votre persona afin d’orienter sa navigation jusqu’à l’action souhaitée : que ce soit une prise de contact, l’achat d’un produit en ligne ou la prise d’un rendez-vous.

3.    Optimisez votre site internet pour le référencement naturel

Avoir un site internet c’est une chose, qu’il convertisse les internautes en prospects, c’est mieux. Mais encore faut-il que les navigateurs trouvent votre site ! Le référencement naturel (SEO), c’est l’addition d’une multitudes de paramètres pris en compte par l’algorithme de Google afin de vous classer par priorité et pertinence dans ses résultats de recherches.

Lorsque quelqu’un recherche « pizza Namur » sur Google, il y a de fortes chances que cette personne ne regarde que les 5 premiers résultats qui lui seront proposés avant de commander. Et si votre pizzeria apparait sur la 2ème page de Google ou pire encore, sur la 3eme page ?! C’est foutu, aux oubliettes.

Pas de panique, il est possible de mettre plusieurs choses en place sur votre site afin d’encourager les moteurs de recherches à vous référencer dans les premiers résultats, il « suffit » de jouer avec leurs règles du jeu. Une agence spécialisée en conception de sites internet orientés SEO saura vous guider sur différents points d’action à mettre en place sur votre site pour vous y aider :

  • Écrivez des balises : META titres et META descriptions pour vos pages et pour vos images
  • Créez des liens hypertextes au sein de votre site pour déterminer les mots-clefs sur lesquels vous positionner
  • Rédigez des pages d’au moins 600 mots et optimisées pour les mots-clefs définis au préalable
  • Vérifiez que vos photos ne sont pas trop lourdes et les remplacer par des versions plus légères (max 200ko)
  • Etc.

4.    Créez votre blog et alimentez-le

Le principe du blog est d’écrire des articles en relation avec votre entreprise et qui soient suffisamment bien optimisés en référencement naturel afin qu’ils apparaissent dans les premiers résultats des moteurs de recherche sur des mots-clefs spécifiques. Les mots-clefs doivent être des requêtes tapées par votre public cible, votre persona. Le sujet de votre article devra donc répondre directement à une question que se pose votre persona. C’est ce qu’on appelle de l’Inbound marketing : faire venir le client à soi.

N’ayez pas peur de délivrer du contenu à haute valeur ajoutée. Vous aurez peut-être l’impression de distribuer votre savoir-faire, votre connaissance gratuitement. Imaginez plutôt vos articles comme autant de fenêtres ouvertes sur votre site et donc de potentiels ventes. Les personnes qui trouveront votre article pertinent regarderont d’où il vient et feront connaissance avec vos services. Vous les y inciterez d’ailleurs à travers des « call to action » (ou CTA), c’est-à-dire des liens vers d’autres articles de votre site, vers des pages de vos services, par exemple.

Vous pouvez alterner ces articles de fond, lourds en contenu, par des articles plus légers comme des actualités sur la vie de votre entreprise, vos nouveaux projets, etc. Ce qui est important, c’est d’être régulier. Un article par mois est une pratique tout à fait acceptable.

5.    Animez vos réseaux sociaux

Il est important de propager votre notoriété sur plusieurs plateformes, faire parler de vous, échanger avec votre public cible. C’est exactement ce que les réseaux sociaux permettent. Inutile de vous éparpiller sur 3-4 réseaux sociaux si ce n’est pas nécessaire. Référez-vous à nouveau à vos personas. Où se trouvent-ils ? Sur quels réseaux sont-ils actifs ?

Les réseaux les plus communs sont Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter, YouTube mais il est probable que votre secteur d’activité ou votre cible nécessite l’utilisation de réseaux plus spécifiques. Si vous avez un public cible jeune, vous devrez peut-être vous tourner vers Snapchat ou TikTok, par exemple.

Pensez à accompagner un maximum de vos publications par une vidéo ou une image, vos posts auront d’autant plus d’impact. Si vous avez un blog, n’hésitez évidemment pas à partager vos articles sur les réseaux sociaux. C’est un super moyen d’augmenter le trafic de votre site internet et de rentabiliser le temps passé sur l’écriture de vos articles. Rebondissez également sur l’actualité et n’ayez pas peur de partager des informations plus légères sur un ton plus familier : un repas avec votre équipe, un teambuilding, un meeting avec un client…

6.    Soignez votre image de marque

On le sait, les gens jugent au premier regard. Si c’est vrai pour l’idée qu’on se fait d’autres personnes (souvent à tort), ça l’est tout autant pour une marque. Le premier coup d’œil sur votre identité visuelle (logo, charte graphique, etc.), le nom de votre entreprise, la manière de vous définir, de raconter votre histoire, est tout aussi importante que la qualité de vos services. Il est important de soigner votre image de marque, votre branding.

7.    Complétez par des publicités payantes sur internet

Très puissantes, les campagnes payantes comme les Googles Ads (le fameux Adwords) ou les publicités Facebook (Facebook Ads), par exemple, peuvent vous aider à toucher des personnes qui n’auraient pas pu entendre parler de votre entreprise autrement. Ou d’aller chercher des personnes qui connaissent vos concurrents mais pas vous. Si elles sont bien paramétrées et optimisées, ces campagnes peuvent être rapidement rentables sans vous coûter les yeux de la tête puisqu’elles nécessitent peu de matériel.

Attention toutefois que pour qu’une campagne publicitaire en ligne soit rentable, il faut qu’un travail ait été effectué en amont : travailler son référencement naturel, avoir un site internet efficace qui converti les prospects, bien connaître son public cible, savoir sur quels mots-clefs se positionner… Le tout pour optimiser au maximum le budget qui sera alloué à votre publicité. Sinon, vous pouvez tout autant jeter votre argent par les fenêtres, ça vous fera au moins économiser du temps.

8.    Construisez une base de données

Mettez en place des moyens pour récolter les données de votre public afin de pouvoir revenir vers eux en fonction de leur profil. Quelques exemples :

  • Écrivez un livre blanc que vous mettez en téléchargement libre sur votre site. La seule condition ? Rentrer ses données pour pouvoir le télécharger.
  • Mettez en place une newsletter à laquelle votre public pourrait s’inscrire pour recevoir vos dernières actualités, vos conseils, vos promotions via emailing.
  • Organisez des concours ou des tests de personnalité dont les résultats ne sont accessibles qu’à condition de rentrer ses données.

Attention à toujours respecter le RGPD et à récolter le consentement de la personne pour pouvoir la recontacter par la suite. Sans ce consentement éclairé, vous ne pourrez pas réutiliser les données récoltées.

9.    Soignez votre satisfaction client

Il n’y a pas de meilleure publicité et de meilleure visibilité que le bouche-à-oreille. La satisfaction de vos client ne pourra que vous être bénéfique. N’hésitez pas à leur demander leur retours sur l’expérience vécue avec vos produits ou vos services :

  • Incitez-les à laisser leur avis sur votre page Google et les pages de vos réseaux sociaux
  • Envoyer leur une enquête de satisfaction
  • Prenez des nouvelles en cours de projet et plusieurs semaines après
  • Intéressez-vous à eux, leur activité

Si vous avez leur intérêt à cœur et améliorez votre parcours client afin de les satisfaire, vos clients seront de véritables ambassadeurs et seront vos premiers rapporteurs d’affaires.

Conclusion

Quelle que soit votre activité, la clef est d’avoir une idée claire de vos personas. C’est sur cette base que vous pourrez élaborer, planifier et appliquer votre communication. Privilégiez une communication digitale qui vous permettra une plus grande visibilité tout en permettant d’être très ciblé et de toucher vos futurs clients. Nous espérons que ces quelques conseils pourront vous aider à faire connaître vos produits et services auprès de vos cibles !

Agence de marketing digital Namur Bruxelles Belgique

Vous voulez augmenter le nombre de visiteurs qualifiés sur votre site internet ?

Grâce à une stratégie de marketing digital adaptée :

  • Développez le lien avec vos prospects et clients
  • Augmentez le taux de conversion d’un visiteur en acheteur
  • Mesurez avec facilité les retours sur investissement