Comment convertir les visiteurs de mon blog ?

Comment convertir les visiteurs de votre blog

Pour une entreprise, un blog participe généralement à une stratégie de référencement naturel. Son objectif est d’attirer du trafic qualifié sur votre site internet dans le but ultime de le transformer en prospect puis en client. Mais comment convertir les visiteurs de votre blog ?

Étapes clés d’une stratégie de conversion via un blog

Un blog régulièrement alimenté en contenus SEO de qualité va attirer un trafic intéressant sur votre site internet. Pourquoi ? Parce que les personnes qui effectuent une recherche dans Google concernant le sujet de votre article sont susceptibles de le trouver et donc de se rendre sur votre site pour le lire.


Lire aussi : Comment rédiger un bon contenu SEO ?


Cependant, ce trafic qualifié est inutile si vous n’en faites rien. Pour que votre blog soit véritablement efficace, vous devez convertir une partie de vos lecteurs en prospects, puis en clients. En d’autres termes, vous devez parvenir à recueillir leurs informations personnelles, pour ensuite les contacter et les transformer en clients.

Mais comment s’y prendre pour qu’un internaute accepte de vous donner ses informations privées ? C’est, en effet, toute la difficulté. Pour ce faire, vous devez mettre au point une stratégie de conversion qui suit trois grandes étapes.

1.     Créer des call-to-action efficaces

Pour convertir les visiteurs de votre blog, la première étape est de les inciter à donner leurs informations. C’est là qu’interviennent les call-to-action (appels à l’action, en français). Comme leur nom l’indique, leur rôle est d’inciter les internautes à réaliser une action bien précise. Ils prennent généralement la forme d’un bouton, sur lequel les lecteurs doivent cliquer.

Des call-to-action à valeur ajoutée

Toute la difficulté, c’est justement de parvenir à les convaincre à cliquer sur le bouton. En Belgique, en effet, la vie privée est une notion importante. Nous n’aimons pas donner notre numéro de téléphone ou adresse email à de parfaits inconnus. C’est pour cette raison qu’il vous faut appâter vos lecteurs en leur promettant quelque chose en échange. Vos appels à l’action, en effet, doivent proposer de la valeur ajoutée à vos lecteurs. Pour cela, il existe différentes stratégies très souvent utilisées :

  • La newsletter : c’est probablement la technique la plus connue pour inciter les gens à donner leurs informations. En échange de leur nom, leur prénom et de leur adresse email, vous leur proposez de s’abonner à votre newsletter pour recevoir vos promotions, conseils, nouveautés…
  • L’e-book : dans ce cas-ci, vous proposez de télécharger un livre blanc sur un sujet bien précis. Par exemple, si vous êtes une agence de voyage, vous pouvez rédiger un e-book sur « Les 10 destinations incontournables en 2019 ». Ainsi, les internautes vous donnent leurs coordonnées pour recevoir le livre.
  • La demande personnalisée : en fonction de votre offre de produits/services, vous pouvez également les inciter à réaliser une demande personnalisée. Vous créez alors un call-to-action du type « Demande de devis gratuit ».

Comment créer un bon call-to-action ?

Pour optimiser vos appels à l’action, plusieurs actions peuvent être réalisées :

  • Le visuel : attirez l’attention de vos lecteurs en utilisant des couleurs vives, en intégrant une image et en ajustant la taille du call-to-action pour qu’il ne soit ni trop petit, ni trop grand.
  • L’emplacement : réfléchissez bien à l’endroit où vous allez les mettre. Le plus souvent, ils se situent dans la colonne de droite, à côté de votre article ou tout à la fin de ce dernier, après la conclusion.
  • Le texte : pour être performants, ils doivent être associés à un texte court et percutant, qui utilise des verbes d’action et qui énonce clairement ce que vos lecteurs vont recevoir en échange de leurs informations.

2.     Élaborer une bonne landing page

La deuxième phase pour convertir les visiteurs de votre blog consiste à recueillir leurs informations personnelles. Après qu’ils aient cliqué sur votre call-to-action, vous devez les rediriger sur une page avec un formulaire de contact. C’est ce que nous appelons en communication digitale une landing page.

Une landing page, c’est quoi ?

Une landing page n’est pas une page de votre site web à proprement parler. Elle n’est en tout cas pas directement accessible depuis votre menu. Il s’agit d’une page de destination sur laquelle vos visiteurs atterrissent en cliquant sur un call-to-action. Ainsi, pour être efficaces, tous vos boutons d’appel à l’action sont censés ramener sur une landing page différente. Pour être vraiment performante, en effet, votre landing page doit être personnalisée et se composer d’un texte, d’une image et d’un formulaire de contact qui lui sont propres.

Comment créer une bonne landing page ?

Voici quelques conseils pour créer une landing page qui vous permettra de convertir les visiteurs de votre blog :

  • Soyez clair et concis : il ne sert à rien de créer une page trop longue. Au contraire, faites en sorte que l’internaute ait accès à toutes les informations dès le premier coup d’œil. Moins il doit scroller, mieux c’est.
  • Créez un design attirant : utilisez des images mais aussi des couleurs pour mettre en valeur les parties importantes de votre landing page. De la même manière, jouez sur le gras, l’italique et les listes à puces pour mettre en évidence les informations importantes.
  • Réfléchissez aux données que vous souhaitez récolter : un bon formulaire de contact ne doit pas être trop long. N’oubliez jamais que les internautes quels qu’ils soient n’aiment pas donner leurs informations personnelles. Prenez donc garde de ne demander que les informations véritablement indispensables. Leur nom, leur prénom, leur adresse email sont souvent importants. Mais il ne sert à rien de demander une adresse postale si l’objectif est de s’inscrire à votre newsletter. Si vous êtes trop gourmand dans votre demande, vous risquez d’irriter l’internaute qui, du coup, partira sans remplir le formulaire.

3.     Contacter vos leads

Enfin, la troisième et dernière étape de conversion n’est autre que la prise de contact en elle-même. Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires, à vous de faire en sorte que votre lecteur devienne client. Comment s’y prendre ? Pour ce faire, vous devez mettre au point une campagne de lead nurturing. Il s’agit d’une technique de marketing dont l’objectif est de faire avancer le lead dans le tunnel de conversion. Ce dernier se compose de trois grandes phases consécutives, à savoir la découverte, l’évaluation et la décision.

  • Découverte : à ce stade, le lead exprime un problème mais ne sait pas comment le résoudre.
  • Évaluation : il cherche les différentes solutions possibles pour résoudre le problème désormais clairement identifié.
  • Décision : il connaît maintenant les solutions possibles et doit décider laquelle choisir.

La conversion, dans ce cas, se joue lors de la dernière phase : celle de la décision. Mais avant d’arriver à cette étape, il faut que votre visiteur passe par les deux autres. Votre rôle est de l’y aider. Ainsi, au travers d’emails personnalisés, vous devez lui envoyer du contenu qui correspond à chacune de ces phases, afin de l’aider à passer à celle suivante. Votre objectif final, c’est de satisfaire son besoin de réponse tout au long du tunnel de conversion, pour que lorsque le moment de choisir arrive, il vous fasse confiance et décide de faire appel à vos produits/services (et donc de devenir client).

En bref

Votre blog est une source de trafic qualifié importante. Mais pour qu’il soit véritablement efficace, il faut que vous parveniez à convertir une partie de ce trafic. Pas toujours une mince affaire, surtout sur Internet où les gens sont particulièrement volatiles et ont tendance à vite quitter un site. Pour parvenir à convertir les visiteurs de votre blog, vous devez donc mettre en place une stratégie spécifique, afin de recueillir leurs informations de contact et pouvoir ensuite leur envoyer des contenus de qualité.

Site web de Dodo Coaching

Vous souhaitez plus de nouveaux clients ?

Nous vous aidons à réaliser un site internet efficace avec :

  • Une analyse pointue de votre projet
  • Un référencement naturel optimal
  • Un accompagnement continu
  • Une stratégie marketing digital