10 idées reçues sur le référencement SEO

Agence de référencement naturel: 10 idées reçues sur le SEO

SEO définition

SEO est l’acronyme anglais de « Search Engine Optimization ». En français, on parle de référencement naturel. Mais concrètement, le SEO c’est quoi ? Il s’agit d’un ensemble de techniques destinées à aider les moteurs de recherche (comme Google ou Yahoo, par exemple) à mieux comprendre le contenu des pages de votre site internet. Car mieux ils comprennent les thèmes de votre site, mieux vous êtes référencé dans leurs résultats de recherche.

L’objectif du référencement naturel est de permettre aux personnes qui effectuent une recherche sur votre domaine d’activité de vous trouver facilement sur le Web. Tout son enjeu est donc la visibilité : être visible sur Internet, et donc se situer sur les premières pages de résultats de recherche et idéalement sur la première page car évidemment, plus vous arrivez loin dans les résultats de recherche, moins vous aurez de visiteurs.

Attention cependant que, lorsqu’on parle de moteur de recherche en Belgique, on a tendance à penser exclusivement à Google (98% des recherches sur Internet en Belgique se font via Google). Pourtant, il existe bien d’autres moteurs de recherche, dont certains très importants. En Chine par exemple, le moteur de recherche le plus utilisé s’appelle Baidu. Pas besoin d’aller aussi loin pour voir que les comportements de recherche ne sont pas partout les mêmes. En France aussi, beaucoup d’internautes utilisent d’autres moteurs de recherche comme Bing ou Yahoo.

10 idées reçues sur le référencement naturel

1. Le SEO c’est gratuit

Eh non, le SEO n’est pas gratuit. C’est vrai que, contrairement au SEA, il ne s’agit pas de payer pour être bien positionné sur les moteurs de recherche. Mais cela ne signifie pas pour autant que le référencement naturel ne coûte rien. Il s’agit d’un énorme investissement en temps : la personne qui s’en occupe doit mettre au point une stratégie personnalisée selon votre domaine d’activité et votre entreprise, puis l’adapter constamment en fonction des résultats obtenus. Cela demande donc beaucoup de temps. Or le temps, c’est de l’argent, n’est-ce pas ?

De plus, si vous décidez de passer par une agence de référencement naturel, il faudra bien évidemment payer ses services et donc, le SEO de votre site internet devient en quelque sorte payant. Pourtant, ce n’est pas parce qu’il vous prend du temps et de l’argent que vous devez négliger votre référencement naturel. Il est bien trop important pour cela. Pourquoi ? Parce que, de nos jours, les gens effectuent des recherches sur Internet tous les jours. Que ce soit pour un achat ou pour une réponse à une question qu’ils se posent, tout passe désormais par les moteurs de recherche. Il est donc primordial que votre site web soit visible dans les résultats de recherche, pour que les internautes viennent dessus. Or, le SEO est justement la plus grande source de trafic sur votre site, d’où son importance.

2. Le SEO est inutile, il vaut mieux placer mon argent dans le SEA

Cette déclaration est fausse pour deux raisons :

  • Déjà, non le référencement naturel n’est pas inutile, loin de là
  • Ensuite, oui il faut pouvoir faire des campagnes de SEA (référencement payant), mais non ce n’est pas le seul moyen d’être visible sur le Web

Dire que le SEO ne sert à rien à l’heure actuelle, c’est comme demander à un aveugle s’il veut voir : absurde. Car, si le SEA vous permet en effet d’être ponctuellement mis en avant dans les moteurs de recherche, ce n’est que le temps d’une campagne. Et que se passe-t-il une fois que cette dernière est finie ? Vous redevenez invisible sur le Web.

Tout l’enjeu du SEO, c’est de vous permettre d’être constamment bien positionné dans les moteurs de recherche sur les mots-clés qui sont recherchés pour votre secteur d’activité. Ainsi, vous restez visible, même si vous ne payez pas pour l’être et les personnes qui effectuent une recherche sur votre domaine d’activité sont susceptibles de vous trouver. Évidemment, cela ne signifie pas que le SEA ne sert à rien. Au contraire, les campagnes publicitaires comme les AdWords sont très utiles pour booster votre visibilité à des moments-clés : lors d’une promo, d’une période plus calme pour rebooster les ventes, etc.

3. Les CMS comme WordPress font eux-mêmes le référencement naturel de mon site

Si seulement… Non le SEO d’un site internet ne se fait pas tout seul et non, les CMS comme WordPress ou les plugins comme Yoast ne le génèrent pas automatiquement. Ce serait bien trop simple, pas vrai ? En réalité, un site optimisé pour le référencement naturel nécessite la mise au point d’une stratégie. D’une manière générale, on peut dire qu’il existe trois grandes étapes pour créer une stratégie de SEO :

  • Vous devez commencer par étudier votre marché et votre clientèle : bien connaître vos clients et prospects est important pour savoir comment optimiser votre référencement naturel. Ce sont leurs comportements, leurs intérêts, leurs caractéristiques qui vont vous permettre de déterminer ce qui est important pour vous et votre entreprise.
  • Ensuite, il faut choisir les mots-clés sur lesquels vous souhaitez être bien référencé. Toute votre analyse concernant vos clients et prospects vous permet de déterminer ces mots-clés : grâce à elle, vous savez ce qu’ils cherchent dans un moteur de recherche, ce qui les fait cliquer sur un lien ou non, ce qu’ils aiment lire…
  • Enfin, vous devez élaborer une stratégie de contenu et un agenda en fonction des mots-clés sélectionnés, pour rédiger des pages web mais aussi des articles de blog pertinents et intéressants.

4. Une agence de référencement naturel peut me garantir la première place

Le plus souvent, le SEO étant une matière particulièrement complexe, il est conseillé de passer par une agence de référencement naturel pour vous aider à optimiser votre site web. Mais, du coup, il ne faut pas tomber dans le piège de la première place à tout prix et penser qu’en recourant à une agence web pour votre SEO, vous serez obligatoirement premier sur tous vos mots-clés. Il vaut mieux fuir les agences de communication qui prétendent le contraire. Car le SEO n’est pas une science exacte : il est impossible de vous promettre une certaine place, tout court. Il y a bien trop de données qui entrent en jeu, à commencer par la concurrence et le marché sur lequel vous vous situez. Ou encore l’emplacement géographique de celui qui effectue la recherche (les résultats de recherche à Namur seront différents de ceux réalisés à Bruxelles) et les cookies ou l’historique de navigation de cette personne.

Mais du coup, vous êtes en droit de vous demander quel est l’intérêt de passer par une agence de référencement naturel si elle ne peut pas vous garantir la première place sur les moteurs de recherche ? Les avantages sont nombreux : non seulement vous bénéficiez de l’expertise de professionnels, qui suivent les nouveautés et les changements sur le SEO, mais en plus ils peuvent réaliser bien plus facilement une étude de votre marché et de votre clientèle grâce aux nombreux outils (dont certains payants) dont ils disposent. Or, plus une analyse est fine et précise, meilleurs seront les résultats.

5. Il faut être le number one à tous les niveaux

L’objectif n’est pas d’être premier sur tout, mais plutôt de l’être sur ce qui importe. Voilà pourquoi il faut hiérarchiser vos mots-clés par importance et savoir sur lesquels vous devez faire un effort tout particulier et surtout, mesuré. Le premier point important à savoir, c’est qu’il existe des mots-clés sur lesquels il est presque impossible de se positionner.

Prenons un exemple, le mot-clé « plombier » : la concurrence sur ce mot-clé est tellement forte, qu’il est presque impossible d’être bien positionné dessus. Du coup, il faut le spécifier. Les mots-clés que vous devez absolument valoriser sont ceux dits « à longue traîne », c’est-à-dire ceux plus longs et plus typiques. Le plus souvent, il est conseillé de travailler sur la situation locale : si vous êtes plombier, privilégiez les mots-clés comme « plombier namur », « plombier hainaut », etc. Cherchez aussi des mots-clés en lien avec vos spécialités comme « plombier chauffagiste namur », « devis gratuit plombier namur » ou « prix plombier ».

6. Si un mot-clé est important, il faut le répéter plein de fois sur la page de mon site web

Il s’agit là d’une croyance populaire malheureusement bien trop ancrée dans les esprits qui était totalement vraie en 2002-2003, mais qui, heureusement, ne l’est plus maintenant.  Ce n’est pas parce que vous avez constaté lors de votre analyse qu’un mot-clé était une belle opportunité pour vous, que vous devez le placer dans toutes vos phrases et sur toutes les pages de votre site internet.

Il vaut mieux lui consacrer une page spécifique plutôt que d’en parler partout. Ensuite, il faut doser votre utilisation de ce mot-clé. Les moteurs de recherche comme Google sanctionnent les excès et privilégient la qualité du contenu. Vous aurez de bien meilleurs résultats si votre contenu est intéressant, qu’il est vraiment lu par vos visiteurs et que ces derniers passent plus de temps sur votre site internet. Il faut donc être parcimonieux mais également intelligent : ne pas utiliser excessivement le mot-clé en question mais le placer aux endroits stratégiques (les titres, les balises HTML, les méta-descriptions et méta-titres…).

7. Le SEO doit être parfait dès la sortie de mon site internet

Pour que votre site internet soit véritablement optimisé pour le SEO, il faut idéalement réaliser une étude des mots-clés importants avant sa création. Grâce à cette analyse, vous pouvez :

  • Décider de la structure de votre site web, c’est-à-dire son arborescence (son menu)
  • Écrire le contenu des pages en fonction des mots-clés
  • Créer une stratégie de contenu pertinente (articles de blog, par exemple)

En revanche, ce n’est pas parce que vous avez fait tout ce qu’il faut pour que votre site internet soit optimisé, que cela veut dire qu’il sera sur la première page des moteurs de recherche dès sa sortie. Un bon référencement naturel dépend aussi de critères qui prennent du temps à mettre en place. Par exemple, il nécessite un domaine d’autorité fort, ce qui vient avec le temps et beaucoup de travail.

L’autorité de domaine représente la force de votre site web dans les moteurs de recherche. Il est calculé à partir d’une quarantaine de paramètres, comme les liens externes vers votre site. Le domaine d’autorité se mesure sur une échelle de 0 à 100 et est généralement considéré comme fort à partir de 50, bien que pour une PME un domaine d’autorité de 30 est davantage considéré comme un atout.

8. Le référencement naturel, ça ne se travaille qu’une seule fois

Absolument faux ! Optimiser le SEO de votre site internet est un travail constant. Pourquoi ?

  • Parce que Google et les autres moteurs de recherche changent régulièrement leurs critères de référencement naturel. Il faut donc se mettre à jour tout aussi souvent.
  • Parce que vos concurrents optimisent eux-mêmes leur site internet, ce qui réduit indubitablement votre propre SEO. Vous devez toujours être attentif à ce que font vos concurrents et améliorer constamment votre stratégie de référencement pour rester dans la course.

Voilà pourquoi on considère que le SEO est un investissement important en temps et qu’il n’est donc pas gratuit.

9. Pour optimiser mon SEO, je dois multiplier les liens externes vers mon site internet

Si les liens externes vers votre site web sont effectivement importants pour votre référencement naturel, ils doivent néanmoins respecter certains critères primordiaux. La notoriété est bien l’une des caractéristiques prises en compte par Google et les autres moteurs de recherche. Cependant, ces liens doivent être de qualité : les moteurs de recherche privilégient aussi leur pertinence et la satisfaction des internautes (c’est-à-dire l’intérêt du lien pour eux). La course aux liens à tout prix ne sert donc à rien. Il faut des liens qui sont naturels, dans un article qui traite d’un sujet en lien avec votre domaine d’expertise, sur un site internet lui-même de qualité.

10. Les images de mon site internet n’ont rien à voir avec mon référencement naturel

Oh que si ! Pour que votre site internet soit bien référencé, vos images aussi doivent être optimisées. Nous vous le disions, le SEO est un travail de longue haleine et tous les détails comptent. Mais comment optimiser vos images ?

  • D’abord, commencez par vous assurer qu’elles sont bien optimisées pour le Web, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas trop grosses et à la bonne taille. Sans cela, elles alourdiraient votre site. Or, la vitesse de chargement d’un site est un critère important du référencement naturel.
  • Ensuite, comme les moteurs de recherche ne sont pas encore capables d’analyser une image, vous devez absolument leur donner un titre ainsi qu’une description, pour qu’ils puissent comprendre de quoi il s’agit. Ainsi, ces images pourront être référencées dans Google Image.
  • Choisissez également des images en rapport avec votre texte pour une meilleure expérience utilisateur.

Conclusion

Le SEO est une matière complexe, qui demande une connaissance des moteurs de recherche et de leurs pratiques, ainsi qu’une étude du marché sur lequel vous vous situez. Les idées reçues qui circulent à son sujet sont nombreuses, notamment parce que beaucoup d’entreprises pensent que ce n’est pas important ou que c’est facile à mettre en place. En réalité, il s’agit d’un travail à part entière, qui demande du temps et beaucoup d’expertise. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à recourir à une agence de référencement naturel qui pourra vous aider à mettre au point une stratégie de SEO adaptée à votre entreprise.